Bilan de terrain : en métaux-lourds/EMT, minéraux, oligo-éléments, vitamines et mesure du stress oxydatif.

L’Oligo/check nous permet de réaliser un bilan tissulaire précis qui nous indique la biodisponibilité des minéraux, oligo-éléments, métaux lourds et éléments traces métalliques (EMT) dans les tissus de la personne.

Oligoscan-.jpg

Par exemple, lors d’une analyse sanguine, nous pouvons observer la présence de Mercure quelque temps, mais comme le sang est un tissu crucial d’irrigation, d’oxygénation et de nutrition, il ne peut véhiculer trop longuement des toxiques, tout va être donc mis en œuvre pour l’écarter de ce tissu vital, et c’est ainsi que nous allons retrouver le Mercure stocké dans les tissus.  Dans ce cas de figure, le bilan tissulaire va être d’une grande aide.

Les cheveux, quand à eux, bien qu’ils nous informent sur ce qui s’est passé dans le corps il y a quelques semaines, voire quelques mois auparavant, ils ne nous permettent pas d’évaluer l’impact sur les différentes fonctions de l’organisme contrairement à l’Oligo/check. 

L'Oligo/Check nous permet d'évaluer les 6 piliers de base de la prévention :

La mesure se fait sur la peau de la face palmaire de la main la moins utilisé, et on observe ce qui se passe directement dans les tissus. Le bilan tissulaire peut s’inscrire en plus d’autres techniques, l’urine permet de voir ce que le corps excrète, la sang montre ce qui circule.

Il est très intéressant d’associer différentes techniques comme une analyse de sang et un bilan tissulaire.

1. L'équilibre acido-basique

En général, les personnes concernées par une acidose métabolique latente  vont avoir des douleurs, comme des douleurs articulaires (ostéoporose, arthrose), douleurs nerveuses, musculaires, une irritation de la muqueuse gastro-intestinale, constipation, perturbation du système immunitaire (allergies), problèmes cutanés (dermatoses, psoriasis, eczéma).

Image de Maksym Ivashchenko
Découvrir

3. L'inflammation

Si un phénomène inflammatoire s’installe ou est déjà installé, dans ce cas de figure, les personnes se plaignent souvent ou souffrent de maladies chroniques ou dégénératives. Syndrome métabolique (diabète de type 2, hyperglycémie, dyslipidémie), pré-diabète, dysbiose, hypersensibilité intestinale.

Image de Benjamin DeYoung
Découvrir

5. Sulfo Conjugaison hépatique

La détoxification est une activité métabolique qui permet à l’organisme de transformer une substance toxique en un dérivé capable d’être éliminé par les matières fécales ou les urines. Dans ce cas de figure, nous regardons l’indice de sulfo-conjugaison, si celui-ci est mauvais, il y a un déficit d’élimination. Conséquences ? Troubles métaboliques des graisses et des sucres, ralentissement de la fonction hépatique.

Patient liver support and treatment concept. Hands show liver hologram on blurred backgrou
Découvrir

2. L'oxydation cellulaire

Le stress oxydatif est un phénomène naturel. Cependant lorsqu'il est trop stimulé par le stress, la présence de toxines et toxiques dans l'organisme, ou une hygiène de vie déséquilibrée, il favorise les maladies chroniques comme le cancer, la cataracte, les maladies cardio-vasculaires, maladie d'Alzheimer. Et il engendre un vieillissement prématuré du corps.

Image de Joshua Sukoff
Découvrir

4. L'intégrité intestinale

Si un déficit de réparation tissulaire s'installe, à terme cela favorise une perméabilité intestinale, et donc la pénétration de nutriments mal digérés et ou des éléments pro-inflammatoires. Conséquences ? Déséquilibres immunitaires, terrain allergique, dysbiose, fatigue chronique...

Image de Evgeniy Sholokh
Découvrir

6. L'équilibre nerveux endocrinien

Les facteurs sociaux, environnementaux et personnels peuvent être de nombreuses sources de stress. Celu-ci peut être aujourd'hui considéré comme la maladie du stress, entraînant avec lui de nombreuses pathologies, liées à des déséquilibres psycho-physiologiques importants (agitation, perte de self control, irritabilité, anxiété, tensions neuromusculaires, problèmes de sommeil, maladies neurodégénératives...

Human head and brain.Artificial Intelligence, AI Technology, thinking concept..jpg
Découvrir

Une séance en 3 étapes

1. La première étape consiste bien sûr en une consultation classique afin de recueillir l’état des différentes fonctions de l’organisme, les antécédents médicaux et les plaintes de la personne.

2. Puis nous réalisons le bilan grâce au spectrophotomètre qui est placé successivement sur 4 points différents de la paume de main. En effet, la main est un organe très vascularisé et une zone réflexe de la totalité du corps. Les cellules épithéliales de la main sont parfaitement adaptées aux mesures spectrophotométriques car très représentatives des réserves globales de l’organisme et du degré d’intoxication aux éléments traces métalliques (EMT).

3. Les mesures sont ensuite transmises à un serveur sécurisé grâce à un logiciel informatique qui fournit les résultats de manière quasi-instantanée.

Les résultats ?

Les données sont visualisées par des graphiques très clairs. Nous voyons ici (image ci-dessous) l’état  de la biodisponibilité de 21 minéraux et oligo-éléments, qui indiquent une fourchette haute et basse dans laquelle doit se trouver un taux “normal”.  Un code couleur “vert, jaune, orange, rouge” indique les tendances aux carences ou excès.

Les minéraux, oligo-éléments et vitamines sont des éléments indispensables à la vie et à l’équilibre de l’organisme. Ce sont des éléments qui structurent le corps et des catalyseurs pour toutes les réactions biochimiques de l’organisme.

Pour le thérapeute, les résultats du bilan des minéraux (image ci-dessous) donnent déjà une multitude d’informations sur les différentes fonctions de l’organisme. Ici par la simple analyse de ceux-ci, je peux constater qu’il va falloir reminéraliser, qu’il y a une acidose métabolique latente, qu’il y a un manque de phospholipides une mauvaise assimilation/gestion de la glycémie. Il y des changements à mettre en place ici.

Bilan des minéraux image.png

Si je regarde ensuite les ratios (image ci-dessous). L’acidose métabolique va être confirmé par le ratio (K/Na) Sodium/Potassium et par d’autres marqueurs qui vont suivre. Le ratio (Cu/Zn) Cuivre/zinc nous parle davantage d’un déficit de réparation tissulaire ou d’inflammation selon sa position. Vous allez me dire, mais comment savoir que tel ratio indique tel problématique ?

Et bien, il faut un thérapeute bien formé. Je vous indique cela dans le but de vous montrer qu'il ne s'agit pas uniquement de lire le bilan tissulaire, mais de bien savoir l'interpréter. Et le but au final est de vous donner des solutions concrètes.

Ratios.png

Passons à la suite, le bilan (image ci-dessous) nous montre l’état de la biodisponibilité de 7 vitamines (dont la vitamine D). L’idéal serait de se situer dans le vert ici, nous allons pouvoir apporter des vitamines en complément afin d’être dans la zone idéale.

vitamines.png

Ensuite, un point important du bilan, c’est l’analyse de 15 métaux lourds/éléments traces métalliques. La plupart des individus prêtent leur attention au manque de magnésium, calcium, fer, iode.. Mais très peu sont conscients de la présence toxique de métaux lourds dans l’organisme. Problème majeur actuellement, nous sommes constamment en contact avec ces métaux lourds/éléments traces métalliques.

Les conséquences ? Et bien les mélanges des métaux lourds amplifient leur toxicité. Ils prennent la place des oligoéléments, et perturbent les fonctions enzymatiques (par exemple : l’aluminium perturbe l’assimilation du Silicum, le Gadolinium peut perturber l’assimilation du calcium, le Mercure perturbe le métabolisme du phosphore, et à un pouvoir oxydant… d’où l’importance d’une bonne minéralisation). Nous apporterons une attention particulière aux 3 plus grand perturbateurs endocriniens, l’antimoine, le cadmium et le mercure. Le mercure étant toxique pour le cerveau et nos membranes cellulaires.

 

métaux lourds.png

Ensuite, nous allons voir des marqueurs qui permettent à chacun d’avoir une meilleure visualisation des résultats. Grâce à un algorithme scientifique qui tient compte de l’ensemble des résultats du bilan minéral, celui-ci va fournir des indications sur différents systèmes ou fonctions de l’organisme, représentés également de manière visuelle et classés en “bon”, “à corriger” ou “mauvais”.

Nous commençons par voir ci-dessous (voir image) les marqueurs de « STRESS OXYDATIF», « Anti-âge peau », et la « minceur ». Des compléments seront apportés pour corriger la protection anti oxydante, et l’état de vieillissement global.

Le marqueur minceur avec son camembert ici, la partie rouge étant plus présente, indique une cellulite aqueuse, qui nous parle plus d’un besoin de drainage et reminéralisation.

marqueur stress oxydatif anti age minceur.png

Ensuite, nous voyons le marqueur « Cheveux/ongles », « Articulations », nous voyons ici que dans le marqueur « articulation » nous devons travailler sur l’équilibre acido-basique pour réguler une acidose métabolique latente, et il y a une réparation tissulaire qui est aussi à corriger car nous avons l’indication « mauvais ». Dans ce cas de figure, et dans un premier temps, l’ajout de compléments alimentaires va être nécessaire.

cheveux ongles réparation tissulaire.png

Ensuite, nous pouvons observer le marqueur « Détox ». La détoxification est une activité métabolique qui permet à l’organisme de transformer une substance toxique en un dérivé capable d’être éliminé par les matières fécales ou les urines.

Ici l’indice de sulfo-conjugaison est mauvais, il va donc y avoir des répercussions sur le système digestif et sur la sphère hépatique. Il va falloir soutenir la fonction d’élimination. Nous constatons aussi dans le marqueur « Digestion » qu’il va falloir soutenir l’équilibre enzymatique, glycémique et optimiser l’assimilation oligo-minérale.

marqueur detox et digestion.png

Enfin dans le marqueur MENTAL qui est un marqueur corticosurrénalien = équilibre neuroendocrinien, et équilibre des neurotransmetteurs).

La « Fonction cognitive » est la corrélation des minéraux nécessaires pour l’apprentissage, concentration et mémorisation). Le « Système nerveux » sont les éléments minéraux dont le corps dispose à l’intégrité organique nerveux. L’ « Equilibre Emotionnel » marque lui la présence de minéraux permettant la gestion des émotions, self-contrôl qui est à corriger ici.

marqueur mental et equilibre general.png

Conseils en fin de séance

Après avoir pris en considération vos besoins, et les résultats du bilan, je vous explique précisément les résultats, et je met en place avec vous les mesures adaptées pour corriger les anomalies constatées, et améliorer votre « terrain » par un protocole qui est donc totalement individualisé.

 

Je vous ai présenté ci-dessus un exemple de bilan avec de nombreux points à voir, et dans ce cas de figure, nous devons travailler progressivement. Par exemple, il faut savoir que nous ne pouvons pas rénover les intestins sur un Ph Acide (accumulation des acides non métabolisés dans les tissus), il faudra donc travailler le premier mois sur la modulation de cette acidose métabolique latente avant de travailler sur la rénovation tissulaire.

Idem pour la chélation (élimination) des métaux lourds/éléments traces, il faudra d'abord reminéraliser, apporter des minéraux, oligo-éléments, vitamines, ET optimiser les fonctions de détoxification hépatique et cellulaire avant de débuter une chélation.

Il y aura donc en général des bilans intermédiaires pour voir l'évolution du terrain, et si nous pouvons passer à une nouvelle étape (après la modulation de l'acidose latente, nous travaillons sur la réparation tissulaire, puis la chélation des métaux lourds...). Etapes par étapes.

Vous l'aurez compris, L’ologiCheck est un excellent outil de prévention et de prise en charge globale du terrain de chacun.

L’intérêt de l’Oligocheck est d’améliorer le bilan (carences, excès, intoxication aux métaux lourds) et donc l’état de santé et de prévenir l’apparition de maladies, selon les 6 piliers de base de la prévention indiqué au préalable.