Consultation de nutrition (troubles digestifs)

Retrouver un confort digestif ? Réduire des inflammations ?

Le centre Alliance vous propose une approche globale, en travaillant sur votre hygiène de vie globale (alimentation, activité physique, reboutement viscéral...).

Une action globale agissant sur le physique et le mental vous permettra de retrouver votre bien-être.

Consultation personnalisée

Si vous souhaitez retrouver un confort digestif, réduire des inflammations, et comprendre les secrets d’une alimentation équilibrée, je vous recevrais sur rendez-vous pour vous prendre en charge et vous donner un bilan nutritionnel complet et personnalisé.

 

La première consultation constitue également l’occasion de faire le point sur d’éventuelles pathologies (diabète, cholestérol, problèmes de thyroïde, etc.) ainsi que sur vos vos habitudes alimentaires (grignotage entre les repas, tendance sucre, restauration rapide, végétarisme, véganisme).

 

Il sera également tenu compte de votre rythme de vie (métier actif, sédentaire, sportif professionnel, retraité actif, inactif, convalescent, etc.)

Le programme alimentaire s’adapte à tous les profils, y compris pour les sportifs.

Séverine Audinet, nutritionniste agréée Asca.

Centre%20alliance%2002_edited.jpg

Le reboutement viscéral

Prendre en considération les émotions.

Le reboutement viscéral, est le complément idéal si vous souffrez de troubles digestifs. 

Pourquoi le reboutement viscéral ?

Les scientifiques ont découvert en nous l’existence d'un deuxième cerveau. Notre ventre contient en effet deux cents millions de neurones qui veillent à notre digestion et échangent des informations avec notre "tête". Ils se sont aperçus par exemple que notre cerveau entérique, celui du ventre, produisait 95 % de la sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions. On savait que ce que l'on ressentait pouvait agir sur notre système digestif.

 

On découvre aujourd'hui que l'inverse est vrai aussi : notre deuxième cerveau joue avec nos émotions.

Le reboutement viscéral vise à agir sur notre cerveau par le biais du cerveau entérique (ventre). Le but est de redonner sa fonction à chaque organe de la digestion, en travaillant sur ses points d’attache, sa position et son mouvement propre, tout en permettant de retrouver un état de relaxation intense, et de faire sortir des émotions. 

L'hygiène intestinale - lavement du côlon

Comme l'indique la doctoresse Kousmine, il est important de maîtriser par soi-même le lavement de notre côlon, et savoir aussi masser correctement ses viscères (de l'abdomen et du petit bassin). 

Pour retrouver un bon fonctionnement général de l'organisme, il faut agir sur :

  • l'abdomen (dans lequel se trouvent les organes digestifs et les reins) ;

  • le petit bassin (dans lequel on retrouve la majeure partie du système uro-génital).

Ces deux régions doivent impérativement fonctionner correctement pour :

  • éviter tous les troubles digestifs et toutes les tensions qui peuvent se répercuter dans tout l'organisme (aussi bien vers la partie supérieure du corps que vers la partie inférieure) ;

  • limiter le stress (de très nombreux neurones logent dans le système intestinal).

Au cabinet, je vous propose de maîtriser cette technique du lavement par vous-même. Cela inclut :

- le matériel à emporter chez vous (boc à lavement comme sur la photo)

- un soin de reboutement vicéral (30 minutes)

- l'apprentissage de l'hygiène intestinale (installer votre matériel, la bonne position et respiration à avoir pendant la séance, la préparation de votre eau, le choix des plantes à infuser dans l'eau, le massage des viscères...)

- un document complet vous est donné à la fin du traitement.

 

Concrètement, ça m'apporte quoi ?

- Régénérer le foie

- Améliorer le système immunitaire
- Retrouver de l’énergie, des idées claires et meilleur moral
- Rééduquer l’intestin, soigner constipation et diarrhées
- Apaiser des diverticulites​

- Prévenir le cancer du côlon​

- Diminuer les effets secondaires des chimiothérapies

Amélioration du système immunitaire ​

L’intestin est un organe immunitaire de premier ordre. Il héberge la plus grande fabrique d’immunoglobulines, 70 à 80 % de nos défenses immunitaires sont initiées au niveau intestinal (par exemple l’appendice et les plaques de Peyer qui produisent en particulier les IgA qui défendent la sphère ORL chez l’enfant surtout). Beaucoup de cellules immunologiques acquièrent leur compétence dans l’intestin, compétence qui sera exercée dans tous les tissus du corps, pas seulement dans l’intestin.

S’il y a prolifération microbienne au niveau intestinal, le système immunitaire est surmené, libérant de ce fait des formes immatures partiellement incompétentes. Les produits de dégradation des microbes et les complexes antigène anticorps sont alors inhabituels, irritants, produisant leurs lots d’inflammations chroniques ou de maladies auto-immunes.

On comprend alors l’utilité du lavement devant toute maladie même si elle ne semble pas directement liée à l’appareil digestif. Un intestin propre permet de décharger le foie et de libérer les défenses immunitaires. Ainsi devant une fièvre qui débute, souvent un simple lavement coupe court à toute maladie qui s’installe, en libérant le système immunitaire. Dans les pathologies plus graves, l’hygiène intestinale associée à une réforme alimentaire aidera l’organisme à “débrayer” la maladie et à se mobiliser pour aider l’organisme à rétablir l’ordre.