Dossier complet pour choisir votre sérum à la vitamine C.

Dernière mise à jour : mars 2

La vitamine C stimule la synthèse de collagène (responsable de la fermeté et de l'élasticité de la peau - au bout de 3 mois d‘application quotidienne). Elle diminue également la production de mélanine (responsable des taches brunes). Elle a également une action anti oxydante puissante, particulièrement en synergie avec la vitamine E (améliore l’éclat du teint au bout d’un mois d’application quotidienne).

Vitamine_c_tout_savoir_action_bienfaits_peau

Tout savoir sur l'utilisation de la vitamine C en 10 points :

1. L’action de la vitamine C sur la peau.

2. Comment faire le bon choix de sérum.

3. Préserver la vitamine C de l’oxydation.

4. Quelle concentration choisir de vitamine C.

5. Et les dérivés de la vitamine C pure ?

6. Comment l’incorporer dans votre routine de soins.

7. Avec quel ingrédient ou non puis-je mixer la vitamine C pure.

8. Les produits que je vous propose.

9. Dans quel cas ne pas utiliser la vitamine C.

10. Les suppléments en vitamine C ?


1. L’action de la vitamine C sur la peau


- La vitamine C – puissant protecteur contre les radicaux libres, un super antioxydant !

La vitamine C est un puissant antioxydant qui combat les dommages causés par les radicaux libres (rayonnement solaire, pollution chimique, fumée de cigarette, stress, anxiété). Ces radicaux libres créent un stress oxydatif et endommage le collagène et l’élastine de la peau.

Résultats ? Les signes de l’âge comme les tâches, les rides, le relâchement cutané, et la perte de fermeté augmente.


En quelques semaines, un sérum à la vitamine C choisit avec soin, est capable de booster nos fibres d’élastine et de collagène.


Et ceci à son importance, car il faut savoir que la production de collagène ralentit déjà entre 20 et 25 ans et la teneur en collagène du corps et surtout de la peau diminue de 1,5 % par an. Si la teneur en collagène est encore de 100 % à l'âge de 20 ans et diminue de 1,5 % chaque année, alors elle est seulement de 80% à l'âge de 35 ans (cf schéma).


La vitamine C va avoir une action de prévention, mais aussi de permettre d’augmenter la concentration de collagène au niveau du derme grâce à 2 mécanismes différents :

- d’une part, elle va faciliter l’enchevêtrement des molécules de collagène au niveau de la peau,

- et d’autre part, elle va prévenir la destruction du collagène déjà existant.


Le plus + : si vous appliquez une protection solaire en plus d’un antioxydant comme la vitamine c, vous augmenter la protection causée par les rayons UV de 30%.


- La vitamine C – diminue la production de mélanine

La vitamine C régule l’action des mélanocytes, et donc l’excès de mélanine dans notre peau. Cela permet de diminuer l’intensité de nos taches. La vitamine C est donc idéal si vous avez une hyperpigmentation post-acné, post-solaire, ou un mélasma.


2. Pour faire le bon choix, on jette un œil à la formule.


- Choisir de préférence l’acide ascorbique

La vitamine C pure est la meilleure molécule, mais l’acide ascorbique est très instable (à la chaleur, à la lumière, et l’air). Cependant, certaines marques ont réussi à la stabiliser dans leur formule grâce à un PH acide (PH 3 en général alors que celui de notre peau est de 5.5 environ).


Cette même acidité permet une meilleure pénétration de la vitamine C dans la peau. En effet la vitamine C est hydrophile (soluble dans l’eau), et notre peau est composé d’une couche de lipide qui la rend hydrophobe. Ainsi, pour faciliter la pénétration de la vitamine C dans la peau, cet acidité est nécessaire et bienvenue.

Sur le schéma ci-dessous, vous voyez que la vitamine C est mieux absorbé par la peau si la formule contient un PH de 2 à 3. Si la formule de votre sérum est moins acide, il sera inefficace. Vous pouvez tester le Ph de votre sérum avec du simple papier tournesol (à acheter en pharmacie), cela vous indiquera si votre sérum est acide ou basique, efficace ou non. Si votre sérum est basique, vous pouvez ajouter une solution acide, comme un toner acide.

Inconvénient possible : avec un PH 3, la vitamine C devient un AHA (ou acide de fruits) qui peut être irritant selon votre type de peau.



3. Préserver la vitamine C pure – L-ascorbique de l’oxydation

- Préférez un flacon qui ne laisse pas passer la lumière, hermétique (pas de codigoutte). Et surtout, conserver votre sérum à l’abris de la chaleur (vous pouvez le mettre au réfrigérateur pour éviter l’oxydation (cf schéma).


Votre sérum devrait toujours être au niveau 1, si celui-ci commence à changer (niveau 2), il est moins protecteur/antioxydant, à partir du niveau 3, je vous conseille de ne plus utiliser le produit car il est trop oxydé, et il n’aura plus son effet antioxydant.



4. Bien choisir la concentration de votre produit


Pour augmenter l’absorption de la vitamine C, l’idéal est un pourcentage de 20% (voir cf ci-dessous).



Cependant la vitamine C à 20% peut être irritante, il est donc important de commencer par une formulation à 10%, et d’augmenter le pourcentage en fonction de la tolérance de votre peau.</